ACCUEIL

MENU

CARTE

CONTACT

ACCUEIL

Le mot du chef

Déjà dans la Rome Antique, les marchands avaient pris l’habitude d’envoyer à leurs clients de petites amphores destinées à goûter les vins et liqueurs qu’ ils proposaient de leur vendre. Cet usage s’est poursuivi au cours des années et c’est une véritable institution qui s’est créée pour la plupart des grandes marques de spiritueux que de mettre à la disposition du public leur production en miniature.

La mignonnette était née, et de là, a incité certains passionnés à les rechercher et à les collectionner, il n’y avait qu’un pas qui fût vite franchi par un grand

nombre d’amateurs. La ‘buticulamicrophilie est le nom de cette passion.

Le mercredi soir, moules marinières ou filet américain à 15 euros

Notre terrasse

est ouverte

tout l'été !

La Mignonnette restaurant Tournai moule manger casse dalle dîner souper ouvert samedi dimanche plat dessert entrée ville Tournai Froyenne Mons

Les moules-frites

Mets très populaire en Belgique et dans le nord de la France, constitué de moules cuites et accompagnées de frites.

 

La portion de moules est généralement  souvent servie à chaque convive dans le récipient de cuisson.

 

Les moules-frites sont servies pour la première fois dans la friture Fritz, sur le champ de foire de Liège, en 1875.

 

Le moules-frites est servi partout en Belgique, de la côte au fond des Ardennes.

Le steak tartare

Le steak tartare est une recette traditionnelle mongole (autrefois appelés Tartares en Europe, par confusion avec leurs alliés tatares) et coréenne, à base de viande de bœuf crue, généralement hachée gros, coupée en petits cubes au couteau, souvent servie finement hachée à la machine.

 

Une ancienne description du steak tartare se trouve dans le roman Michel Strogoff de Jules Verne4, paru en 1875.

 

Dans la version moderne du XXe siècle, influencée par l'Amérique du Nord et répandue en Europe de l'Ouest, l’assaisonnement se fait avec du sel et du poivre, du Tabasco et de la sauce anglaise. Il est servi avec une assiette de frites et de la salade.

La bouillabaisse

De l'occitan provençal « bolhabaissa », de bolh « ébullition » et abaissar « abaisser », en parlant du feu, est un plat traditionnel marseillais de poisson originaire de la Grèce antique. Il se compose d'une soupe de poissons que l'on mange avec des croûtons de pains tartinés souvent aillés, de rouille, de poissons servis entiers et de pommes de terre.

 

Ce ragoût était autrefois réalisé à partir des poissons qui restaient au fond du panier du pêcheur.

 

C'est aujourd'hui devenu la bouillabaisse provençale qu'on connaît, où les poissons sont cuits dans de l'eau ou du vin blanc, relevés d'ail, d'huile d'olive ou encore de safran.

Un cadre agréable et familial en toute saison
Avis des clients

Petit restaurant , très bien situé et de bonne réputation. On y mange très bien. On n’a jamais été déçus depuis qu'on va manger là, et les prix sont raisonnables.

Chouette endroit pour manger des moules, un vrai délice , je me croirais à la mer tellement c'est frais, c'est simplement magnifique des endroits tels que celui-ci, assez réputés, jamais déçu, je recommande au mangeur de poissons et de moules.

Sympa petit restaurant situé au coin de l'avenue du 3e chasseur à pied et du boulevard Albert Ier. Repas excellents et très bien servis. Terrasse agréable par beau temps. Prix attractifs et je mets une mention particulière aux moules qui sont exquises!

SOURCE : http://www.pagesdor.be/la-mignonnette-tournai-7500/

Sa 11:30 - 15:00 18:30 - 22:00

Di 11:30 - 15:00

contact@lamignonnette-tournai.be

069 22 13 94

HEURES D'OUVERTURES

Ma 12h > 14h30

Me 12h > 14h30 - 19h > 21h30

Je 12h > 14h30 - 19h > 21h30

Ve 12h > 14h30 - 19h > 21h30

Sa 12h > 14h30 - 19h > 21h30

Di 12h > 14h30 - 19h > 21h30

Fermé le lundi (toute la journée) et le mardi (soir)